Lorsqu'un nerf est comprimé par une hernie discale et que de surcroît le noyau pulpeux est à ce point altéré qu'il n'en subsiste quasiment rien, le neurochirurgien peut proposer d'éliminer la hernie et de placer par la même occasion un nouveau noyau pulpeux. Cette intervention est généralement réalisée chez des sujets jeunes présentant une hernie discale importante et soudaine.

Prosthetic disc nucleus (PDN) - 1 Prosthetic disc nucleus (PDN) - 1

Le noyau pulpeux en soi peut être remplacé par un noyau de synthèse. Celui-ci peut être placé par différentes voies, par voie abdominale, par voie dorsale ou via une incision dans la région lombaire. On réalise une petite ouverture au niveau de l'anneau fibreux à travers laquelle on élimine les résidus du noyau pulpeux. On place ensuite le nouveau noyau, un hydrogel emballé dans une coque de polyéthylène offrant les mêmes propriétés d'amortissement des chocs que le noyau original. Cette chirurgie s'applique uniquement au niveau lombaire.

L'avantage est théorique ; le noyau enlevé est remplacé par un neuf. Nous pensons que ceci permet de restaurer au mieux le disque et donc la fonction. Pour cette théorie, on ne dispose en 2004 d'aucune preuve scientifique. L'inconvénient est l'introduction d'un corps étranger et le coût (€1000) qui n'est pas intégralement remboursé par la mutualité.