Les douleurs nucales peuvent être diminuées grâce à une série de trois blocages du nerf cervical postérieur par anesthésie locale et corticoïdes. Éventuellement, un bloc définitif peut être envisagé par une technique utilisant soit la chaleur soit le froid.

Douleurs faciales: Il peut arriver qu'une hernie de disques intervertébraux au niveau de la colonne cervicale entraîne des douleurs au niveau du visage, généralement combinées à une douleur nucale.

Douleurs nucales : Une hernie d'un disque intervertébral au niveau de la nuque entraîne généralement d'abord des manifestations au niveau de la nuque, avec ensuite une douleur irradiée vers l'épaule et éventuellement le bras, voire jusqu'au bout des doigts.

Les petits films ci-dessous vous permettent de voir l'avantage d'un traitement chirurgical au cours duquel le disque intervertébral malade est remplacé par une prothèse qui tente d'imiter au mieux la mobilité d'un disque intervertébral sain.

Ceci illustre la mobilité normale des vertèbres cervicales.


En cas d'arthrose du disque intervertébral, ce dernier est parfois remplacé par un disque de synthèse reliant entre elles deux vertèbres.
Nous parlons ici d'une arthrodèse chirurgicale (= littéralement : fixation des articulations).
Ceci donne de bons résultats en termes de lutte contre la douleur, mais comme vous pouvez le voir, le disque situé au-dessus du disque de synthèse doit bouger beaucoup plus pour préserver la mobilité de la colonne cervicale. Ce disque s'usera donc beaucoup plus rapidement avec par conséquence un déplacement du problème.


Une véritable prothèse a été développée récemment, qui imite les mouvements et la fonction d'amortisseur d'un disque intervertébral sain.


Cette prothèse permet d'obtenir une mobilité normale des vertèbres cervicales sans surcharge cette fois des disques voisins.


Pour plus d'informations, voyez la brochure
'Le placement d'une prothèse pour le traitement d'une prothèse discale cervicale'