Les deux principaux domaines d'application de la neurochirurgie sont les interventions sur le système nerveux (cerveau, moelle épinière, nerfs) et la colonne vertébrale. Parallèlement, le neurochirurgien est très étroitement impliqué dans le traitement opératoire de la douleur en collaboration avec la clinique de la douleur et dans la radiochirurgie stéréotactique.

Les opérations du cerveau sont évidemment les plus impressionnantes. Elles revêtent un aspect particulier dans la mesure où l'on ouvre le crâne du patient et où l'on intervient sur la structure principale du corps humain : le cerveau.

Le cerveau a non seulement un aspect fonctionnel considérable tel que le mouvement, le langage, la vue, l'odorat, le goût, etc., mais il est également le siège des émotions, de l'intelligence, du caractère... En outre, dans les tous premiers temps de la neurochirurgie (± 1930), les opérations du cerveau étaient associées à un pourcentage très élevé de décès, ce qui confère encore aujourd'hui à ces interventions une connotation négative. Ce n'est heureusement plus le cas aujourd'hui et comme vous pouvez le lire ailleurs sur ce site, grâce à l'évolution technique, il existe une solution adéquate et sûre pour la plupart des anomalies.

Comme dans les autres spécialités, la neurochirurgie a souvent aussi un caractère multidisciplinaire et la collaboration du neurologue, du radiothérapeute, de l'oncologue, du radiologue, de l'anesthésiste, de l'intensiviste s'avère essentielle dans le traitement du patient atteint d'une pathologie intracrânienne.

En dehors des anomalies cérébrales intracrâniennes, les neurochirurgiens se sont de tout temps attelés au traitement des anomalies de la colonne vertébrale. L'exemple le plus connu est la hernie discale lombaire dont le diagnostic a été posé et le traitement mis en œuvre pour la première fois par des neurochirurgiens. Sous l'impulsion de la logique biomécanique des orthopédistes, la réparation de la colonne vertébrale au moyen de vis, de plaques, de tiges et de prothèses est devenue une intervention chirurgicale de routine.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu général. Les deux principaux domaines d'application de la neurochirurgie sont les interventions sur le système nerveux (cerveau, moelle épinière, nerfs) et la colonne vertébrale. Parallèlement, le neurochirurgien est très étroitement impliqué dans le traitement opératoire de la douleur en collaboration avec la clinique de la douleur et dans la radiochirurgie stéréotactique. Les opérations du cerveau sont évidemment les plus impressionnantes. Elles revêtent un aspect particulier dans la mesure où l'on ouvre le crâne du patient et où l'on intervient sur la structure principale du corps humain : le cerveau.

Source : Quelques textes de la rubrique 'Qu'est-ce que la neurochirurgie?' sont pris du site du centre de la Neurochirurgie à Zwolle.